Rencontre avec les enfants au monastère taoïste

Les écoliers sont en vacances!

Nous avons rencontré une petite fille de dix ans nommée Xiao Fei qui séjournait au monastère avec sa grand-mère. Chaque année, pendant les vacances de printemps (1 mois), sa grand-mère l’emmène vivre 15 jours au monastère et toutes deux suivent quotidiennement les enseignements du Shifu.

D’autres enfants habitant dans les villages à proximité du monastère, viennent aussi s’entraîner chaque jour. Tous les matins, ils arrivent vers 9 heures et le petit groupe des résidents et non résidents commence la journée de pratique par un échauffement et la posture de l’arbre. Au alentour de 10h30, tous déjeunent d’un bol de nouilles à la viande bien épicées et retournent à l’apprentissage d’une forme de Tai ji jian (épée). Ils alterneront pratique et pauses jusqu’à 16h30. La journée de pratique étant terminée, tout le monde file à la cuisine pour un bon repas revigorant. Pour les résidents du monastère, ce repas constitue le dernier repas de la journée.

Vivre l’expérience du monastère pour les enfants de la campagne chinoise n’est pas exceptionnel. Cette tradition perpétue, de génération en génération, l’apprentissage des régles de vie en communauté, un retour à la nature et à la vie simple, le renforcement des énergies du corps, la connaissance de soi. De tout temps, les familles les plus pauvres faisaient parfois le choix de placer leur enfant dans des monastères afin que celui-ci recoive soins, nourriture et éducation.

A bientôt !
Laura et Valérie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Image CAPTCHA

*